Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mar. 04 mar. '14

Des "mères" en grand nombre

Le texte qui suit est un extrait de Plaidoyer pour l’altruisme par Matthieu Ricard, aux éditions NiL, pages 195, 196 et 197. Gros clin d’œil à la nouvelle association Polyfamilles:-)

Sarah Blaffer Hrdy a consacré sa carrière à étudier cette question, et la synthèse de ses propres travaux et de ceux de nombreux autres anthropologues et éthologues l’a conduite à formuler cette thèse :

L’une des grandes nouveautés des premiers hominidés dans leur manière d’élever les jeunes est l’éventail beaucoup plus large de personnes, autres que la mère, qui prenaient soin des enfants. Cette dépendance par rapport à un plus grand nombre de personnes a créé une pression sélective en faveur des individus les plus aptes à décoder les états mentaux d’autrui et à distinguer les individus suceptibles de les aider de ceux qui pouvaient leur nuire.

Ainsi, le fait que les nouveau-nés interagissent très rapidement avec un nombre élevé de personnes pourrait avoir contribué considérablement à élever le degré de coopération et d’empathie chez l’être humain.

[…]

Chez les Hadza d’Afrique, un nouveau-né passe dans les mains de dix-huit personnes dans les vingt-quatre heures qui suivent sa naissance. Il a été montré que les “parents secondaires” jouaient un rôle crucial dans le développement cognitif, l’empathie, l’autonomie et les autres qualités de l’enfant.

[…]

Une étude menée entre 1950 et 1980 par le United Kingdom Medical Research Council du Royaume-Uni a suivi le taux de croissance des enfants dans les tribus d’horticulteurs mandinka en Gambie. Sur plus de deux mille enfants, près de 40% de ceux qui ont été élevés uniquement par leurs deux parents sont morts avant l’âge de cinq ans. Mais pour un enfant dont les frères et sœurs et la grand-mère maternelle vivaient à proximité immédiate, la probabilité de mourir avant l’âge de cinq ans tombait de 40% à 20%. En particulier, la présence proche d’une grand-mère dès la naissance détermine l’état de santé et les capacités cognitives de l’enfant trois ans plus tard. Pour Hrdy, sans l’aide de “parents adjoints”, il n’y aurait jamais eu d’espèce humaine. La notion de “famille”, limitée à un couple et leurs enfants, ne remonte qu’au XXe siècle en Europe, et aux années 1950 aux États-Unis.

jeu. 13 juin '13

HyperKitty update

Hey y’all !

It’s been a long time since you last heard about HyperKitty, don’t you think? Here are the main new features that landed recently:

  • Unread tracking! This is something very useful in a web forum context that many users rely on. When you’re logged into HyperKitty, it will remember which threads you’ve read and when you’ve read them. When you come back to the month view, the threads that have new replies will be highlighted. When you read those threads, the new messages themselves will be highlighted.
  • When viewing a thread with unread messages, you get a mini navigation bar in the bottom right corner which allows you to jump through the unread messages. There are even hotkeys available! (hover the links to see them)
  • Search engine! HyperKitty now uses the Whoosh indexing library to give you full-text search results. You can even search across multiple mailing-lists in a single swoop.
  • Fixes across the board, especially in the timezone handling. When you have an international community such as Fedora, you have to get those right.

You can try out HyperKitty on this mirror of the Fedora-devel mailing-list. It’s a development server so it may be broken when you look at it; if so just come back later.

Hope you’ll like it!

lun. 20 mai '13

You know what deserves a new release ? HyperKitty.

The last release of HyperKitty was in February (19th). That’s a long time ago. And there’s been quite a few changes in the HyperKitty world, let me tell you.

So I’ve just published yesterday a new version of our favorite Mailman3 web archiver, which is available on PyPI. Here are the most significant code changes since the last version:

  • Merge and compress static files (CSS and Javascript)
  • Django 1.5 compatibility
  • Fixed REST API
  • Improved RPM packaging
  • Auto-subscribe the user to the list when they reply online
  • New login providers: generic OpenID and Fedora
  • Improved page loading on long threads: the replies are loaded asynchronously
  • Replies are dynamically inserted in the thread view

But code is not everything, and HyperKitty has now been deployed to serve real mailing-lists, alongside Mailman3 of course. The Fedora Infrastructure team uses is (lightly for now), and the Arquillian project has chosen to setup its lists on HyperKitty, using our server. This means we have a second server running, deployed using the HyperKitty RPMs and Ansible (which is great by the way).

If you’re interested in the future of mailing-lists, please checkout HyperKitty, I’m sure you’ll love it. And if you don’t, tell me why so I can make it work for you!

mar. 23 avr. '13

Mariage homosexuel : c'est passé

Si vous êtes Français, vous n’êtes pas sans savoir que l’Assemblée Nationale a adopté aujourd’hui un texte de loi qui ouvre le mariage civil et l’adoption aux couples de même sexe.

Ce débat de société a été long (plusieurs mois), et s’est terminé par des violences dont on se serait bien passées. Mais ça y est, le texte est voté, et il est peu probable que le recours au Conseil Constitutionnel que déposera la droite puisse l’arrêter.

Si j’écris un petit mot ici, c’est pour faire un compte rendu de ce que j’ai observé de ce débat. Pendant les mois qui ont duré, je n’ai pas entendu UN SEUL argument contre le mariage pour tous qui résiste à l’analyse logique. Pas un. Et pourtant je n’ai pas gardé la tête dans le sable. J’ai lu des commentaire, des tas de commentaires. J’ai même lu plusieurs articles qui s’opposaient à cette loi. J’ai un ami qui est contre, et qui a partagé des liens défendant ce point de vue.

Je ne vais pas reprendre les arguments un à un, ce serait trop fastidieux, mais à ce que j’en ai vu ils proviennent de quatre origines.

  1. l’homophobie, ou plutôt des préjugés négatifs envers les homosexuels. Il y avait des arguments de cette nature, c’est clair, mais il n’y avait pas que cela.
  2. le sexisme, par exemple en déclarant que les femmes savent naturellement mieux s’occuper des enfants que les hommes, et que donc un enfant serait malheureux dans un couple de gays.
  3. une méconnaissance des besoins des enfants, qui peut être de bonne foi, par exemple en disant que c’est un besoin essentiel de l’enfant que d’avoir deux parents de sexe différent. A noter que certains de ces arguments sont en fait tout simplement sexistes (besoin de bien séparer et propager les rôles genrés), mais pas toujours. Du moins, parfois il reste un doute, je donne donc avec plaisir le bénéfice associé.
  4. une confusion sur le mariage civil, en l’identifiant au mariage catholique. Le mariage civil n’a pas pour objectif la procréation, sinon il serait interdit aux couples infertiles et aux femmes ménopausées.

On peut facilement démonter le troisième argument en regardant les études statistiques probantes qui ont été faites dans les pays où le mariage et l’adoption sont ouverts à tous les couples. Regarder aussi par exemple l’intervention de Pablo Seban lors des auditions à l’Assemblée Nationale fin décembre (10 min).

Le quatrième argument se retrouve plus sournoisement, parce qu’on discute en utilisant les mêmes termes pour ne pas parler de la même chose, et peut expliquer pourquoi certaines personnes ont l’impression que le mariage est vidé de sa substance. C’est une substance qu’il n’avait pas au départ.

Il est ensuite des arguments qui sont bien moins solides et ne méritent même pas une analyse de plus de quelques secondes, comme le fait que l’ouverture du mariage aux homosexuels l’ouvrirait aussi à la zoophilie (comme si un animal pouvait consentir à un mariage), le fait qu’un enfant ait absolument besoin de ses deux parents (interdisons le divorce alors), le fait que seuls les parents biologiques puissent être les parents affectifs/éducatifs (interdisons l’adoption alors), etc… Quant à l’histoire du “on ne ment pas aux enfants”, ça ne tient vraiment pas la route. Connaissez-vous un seul couple ayant adopté qui ait fait croire à leur enfant qu’ils étaient les parents biologiques ? À part dans un film hollywoodien ? (en plus quand on adopte c’est assez souvent d’une autre ethnie : un haïtien, une asiatique, etc, de toute façon “ça se voit”). Quand on adopte, il est effectivement préférable de ne pas mentir à l’enfant, mais personne n’avait ça en tête. Je connais personnellement un couple qui a adopté, on est bien informé sur la façon d’aborder ce point délicat avec l’enfant. La plupart du temps ça passe comme une lettre à la poste (quand c’est fait assez jeune et qu’il n’y a jamais eu de mensonge justement).

J’ai aussi entendu plusieurs fois une dénonciation du “consumérisme” que représente cette loi, puisqu’elle donne la possibilité à des couples infertiles d’avoir un enfant, au nom d’un prétendu “droit à l’enfant”[1]. Mais il s’applique à l’adoption en général, tout simplement. On ne peut pas non plus limiter l’adoption aux couples fertiles qui font le choix de ne pas faire d’enfant eux-même, ça ne règlerait pas le problème et contribuerait à garder les enfants en orphelinat (combien sont-ils, ces couples ?)

Bref, je ne suis pas sensible à tous les arguments pour. Je suis autant convaincu par l’argument pro du “sens de l’Histoire” que par l’argument contre de la “loi de la Nature”, c’est à dire pas du tout. Mais j’aurais aimé qu’on présente des arguments logiques, fondés sur des bases solides, si possible scientifiques (études statistiques sociologiques). Et je n’en ai pas vu. Après plusieurs mois de débats et une attention particulière à ce sujet, je suis tenté de dire qu’il n’y en a pas (je ne le ferais pas, bien sûr, ce ne serait pas scientifique ;-) ).

Je suis désolé pour toutes les personnes que cette loi choque dans leurs plus profondes convictions, ou croyances. Il y a ceux et celles qui ont une haine viscérale de l’homosexuel, mais vous êtes minoritaires, et j’espère que vous le resterez. Pour tous les autres qui pensent vraiment au bien des enfants, de bonne foi, mais avec leur propre grille de lecture, je suis sincèrement désolé pour votre souffrance aujourd’hui (j’ai des amis et de la famille parmi vous). Mais j’espère que ce sera l’occasion de réexaminer votre point de vue sur le monde qui vous entoure, et ce qui motive vos valeurs.

Je ne cherche pas à faire du triomphalisme, mais au final je suis très content que ce texte ait été adopté. :-)

Notes :

[1]  Cet argument me marque assez personnellement, puisque je ne peux vraiment pas être accusé d’encourager la consommation à outrance ou la démographie galopante, c’est le moins qu’on puisse dire.

jeu. 21 mar. '13

HyperKitty has a new contributor

Since a few weeks ago, Aslak Knutsen (GitHub, Twitter) has joined the HyperKitty developers team and contributed a few pull requests already!

Aslak is a developer working at Red Hat on the Arquillian project, a testing framework for JBoss applications. He has already improved the HyperKitty REST API and built a very nice interface above it to integrate with his project. Check out his video: https://www.youtube.com/watch?v=wGRoHFnWYhI

He’s also squashed a few bugs and improved the speed of some database operations. A very good start!

Welcome Aslak, we’re very happy to count you in!

HyperKitty is still marching forward, and there’s been quite a few improvements since the last time I blogged about it (a.k.a the Pleistocene). I’m keeping our development server current, have a look at it if you’re interested!

lun. 14 janv. '13

HyperKitty moved to Github

HyperKitty development used to happen on the fedorahosted.org platform, using the Bazaar version control system. The reason for this was that the rest of the Mailman developers were all using Bazaar, so it made sense for us to use it too in order to facilitate contributions.

But the fact is that the three main HyperKitty developers are much more at ease with Git than with Bazaar. I for one organized a migration from Subversion to Git in my previous job, where our SVN repositories had an “original” structure, and needed a lot of scripting to convert them to Git branches. I also integrated Git in our previous workflow and continuous integration server (Buildbot). That’s when I learned many of Git’s underlying tools (the plumbing commands), so I’m very familiar with it.

All in all, the move to Git makes sense now, and we chose the Github platform for hosting the code. It’s very popular and we hope it will limit the friction to contribute. Thanks to Git’s distributed nature we are not locked on Github, so the fact that it’s closed source is not too much of a problem for us. The ticketing system, the wiki and the mailing-lists stay on fedorahosted.org however, Github is only for code hosting.

Here are the new HyperKitty repositories: https://github.com/hyperkitty. Feel free to fork and contribute !

ven. 23 nov. '12

First alpha release for HyperKitty

HyperKitty, the next-generation Mailman archiver, is advancing at a reasonable pace, and the time has come for its first alpha release.

The code has been published on PyPI :

I’ve also written some installation and development documentation using the wonderful Sphinx documentation system, which allows us to publish the documentation online at ReadTheDocs.org.

If you’re interested in HyperKitty, want to test it, or even contribute to it, it’s now pretty easy, just follow the procedure described in the doc. Django hackers, and even regular Python hackers, will find it quite common.

Please report any bug you can find on our tracker project page.

I hope you’ll like it !

ODT

- page 1 de 21