Principe

Mugshot part d'un constat : avec l'arrivée du haut débit et des connexions permanentes à Internet, beaucoup de gens sont toujours online, même s'ils ne sont pas en train de naviguer activement sur le net.

L'arrivée des services internet Web2.0 type Gmail, Flickr, YouTube, MySpace, etc... et des blogs, fait que l'activité de l'internaute et ses données personnelles se trouvent de moins en moins sur son ordinateur, et de plus en plus sur différents services sur Internet.

Mugshot fait ce constat et propose une sorte d'aggrégateur de services web : un peu comme un aggrégateur de fils RSS qui vous permet d'avoir toutes vos nouvelles fraîches dans le même logiciel, Mugshot vous permet d'avoir toutes les mises à jour de vos comptes sur de la plupart des sites à la mode dans le même site web.

Et le principe prend tout son intérêt quand on place les gens dans des groupes, et qu'ils peuvent disposer de toutes les mises à jours de tous les autres membres du groupe dans la plupart des sites à la mode du moment. OK, si vous avez compris cette phrase à la première lecture, chapeau.

Pour se faire une idée, on va prendre des exemples : à la date d'écriture de cet article, Mugshot sait se connecter aux sites suivants :

  • iTunes, Last.fm, Rhapsody et Yahoo Music Playlist pour savoir ce que vous écoutez en ce moment,
  • Flickr et Picasa pour voir les photos que vous avez prises dernièrement
  • Del.icio.us pour voir vos signets sauvegardés récemment
  • Digg et Reddit pour accéder aux articles que vous avez sélectionnés
  • Youtube pour voir vos dernières vidéos
  • Twitter pour avoir votre dernier blabla
  • votre profil sur MySpace, LinkedIn et Facebook
  • votre blog
  • n'importe quel fil RSS
  • et d'autres encore : Google Reader, Netflix...

Conséquence de ça : quand vous faites une mise à jour d'un de ces éléments, votre profil sur Mugshot est mis à jour ! C'est une espèce de blog sur amphétamines finalement :)

Sur le bureau

Comme évidemment c'est très lourd de devoir aller se connecter sur un site web pour avoir ces informations, le projet Mugshot a développé un petit logiciel, pour Linux et Windows, qui va se loger dans la barre de notifications et qui affiche les mises à jour des gens de votre groupe.

C'est un espèce d'aggrégateur RSS spécialisé, qui offre des fonctionnalités spécifiques comme la possibilité de commenter directement les mises à jour faites par les membres de vos groupes. Exemple : Alice écoute une chanson de Bob (Marley). Comme son logiciel de musique sait se connecter à iTunes ou à Last.fm, la chanson apparaît sur son profil sur ces sites. Mugshot le détecte et le récupère sur son profil Mugshot. Tous les membres des mêmes groupes qu'Alice se voient alors notifiés qu'elle écoute cette chanson par le petit logiciel Mugshot. En cliquant sur la fenêtre qui est apparue, il est alors possible de commenter la chanson : si c'est la chanson préférée de Camille, elle va pouvoir s'en donner à coeur joie. Si David trouve que c'est la pire bouse jamais enregistrée, il va pouvoir y aller franco aussi. Etc, etc...

Le logiciel Mugshot installe aussi une extension Firefox qui ajoute un petit bouton à gauche de la barre d'adresse. Ce petit bouton est appelé web swarm et permet de forwarder la page que l'on visite à un ou des groupe(s) Mugshot.

Communautés, partage d'expériences

Une des idées très forte derrière Mugshot, c'est de faire participer des internautes aux mêmes activités, simultanément. C'est pour cela que les nouvelles infos des membres, ainsi que leurs commentaires, sont automatiquement propagés à tous les autres membres. C'est pour cela aussi que quand on clique sur un lien vers une page envoyée à un groupe par le biais du bouton Mugshot dans Firefox, le navigateur ouvre deux cadres (frames) : une principale en haut avec l'article, et une en dessous avec le nom de la personne qui a partagé le lien, la liste des personnes qui sont en train de regarder la page à ce moment précis, et les commentaires sur cette page.

Quand on partage un lien dans Mugshot, on se rend compte qu'on est rapidement très nombreux à regarder la page partagée, d'où le nom de web swarm.

Plus d'infos sur les fonctionnalités de Mugshot en visitant la page des fonctionnalités sur mugshot.org.

Originalité

Mugshot n'est donc pas un Nième site de rencontres déguisé. Il est plus fait pour des gens qui se connaîssent déjà et qui veulent rester en contact que pour rencontrer des gens que l'on ne connaît pas.

Finalement, on retire une impression différente avec Mugshot, par rapport aux autres sites. L'instantanéité du processus rapproche beaucoup, on a l'impression d'être plus proche parce qu'on fait les mêmes activités en même temps, même si on peut être géographiquement très éloignés. Mugshot réussit cette incroyable prouesse d'apporter un peu de chaleur humaine dans la distance et la froideur d'Internet (oui, c'est de la bonne).

Donc pour un groupe de potes qui se mettraient tous sur Mugshot, il y a potentiellement un gigantesque plan glande en perspective !! Imaginez, il suffit qu'un membre du groupe soit dans une ambiance de glande et qu'il trouve un lien sympa pour que tous les autres soient notifiés et aillent lire et commenter ! C'est carrément de la glande exponentielle. Et si ce n'était que les liens ! Vous uploadez les photos de la dernière soirée sur Flickr : allez hop, tout le monde au courant. Vous réécoutez tout l'album de Ace of Base : ça va charger ! Un nouvel article sur votre blog : zou, et c'est reparti pour une glandouille session !

A la réfléxion, je me demande si Mugshot n'est pas une tentative secrète de l'impérialisme américain pour faire s'effondrer les économies concurrentes.

Bref, c'est fun :) Ah oui, et c'est gratuit aussi :)

Seul défaut : le logiciel Mugshot passe parfois difficilement les firewalls des entreprises un peu trop parano (et à juste titre !). Mais ça coûte rien d'essayer :)

Mugshot fourni aussi un petit cadre à mettre sur son site pour afficher un résumé de son activité Mugshot. Je l'ai ajouté au mien, espérons que ça attire des gens vers le site. Avec Mugshot comme avec le reste : plus on est de fous, moins il y a de riz.

- Mugshot