Ça y est, Java est enfin libre ! La dernière implémentation libre de Java, OpenJDK, passe enfin le très rigoureux "Java Compatibility Kit" (80 000 tests, 1 million de lignes de code), ce qui veut dire qu'elle se comporte comme toutes les autres implémentations de Java. Le "piège Java" décrié par la FSF est donc désamorcé.

Pour ceux qui ont suivi, la libération de Java a d'abord été faite sur une partie de la version de développement de Java 7, appelée IcedTea, à l'exception de quelques parties dont Sun n'avait pas le copyright. Les gens de GCJ/ClassPath ont donc essayé de combler ces vides. Puis, Sun s'est rendu compte que la version de développement ne sortirait pas avant encore un ou deux ans, et a donc libéré le code de Java 6, sous le nom OpenJDK. Là encore, il manquait des composants, que GCJ/ClassPath a essayé de combler. Aujourd'hui, ce travail est terminé, et OpenJDK passe la totalité des tests de compatibilité.

Un troll qui meurt. C'est beau.

EDITION : LinuxFR publie un article très complet sur cet événement, et qui corrige une erreur que j'ai faite (sur l'origine de IcedTea).