Quand on écrit un billet avec Dotclear, on dispose de deux modes : le mode “wiki” ou le mode “xhtml”.

En mode wiki, on dispose d’une syntaxe codifiée et simplifiée, mais il faut apprendre cette syntaxe, et ce qui est affiché à l’écran est très différent de ce qui sera affiché sur le site ensuite. Il y a quelques temps, je préférais ce mode de rédaction (c’est plus rigolo :) ), mais c’est moins facile d’accès pour les débutants, et après tout, on ne fait pas des programmes que pour les informaticiens.

Le second mode affiche le texte dans la zone d’édition avec le formatage qu’il aura à l’affichage final, un peu comme votre traitement de texte préféré[1]. En plus, et c’est important pour moi, il y a un onglet “source” qui permet de voir le XHTML généré, et éventuellement de faire des retouches, ou d’ajouter des blocs de code.

Mais voilà, le mode wiki a beaucoup plus de fonctionnalités que ce qui est repris dans la barre de formatage du mode xhtml. Notamment, il y en a une que j’aime bien utiliser : les notes de bas de page[2]. En mode wiki, on entoure la note par des symboles “$$”, et Dotclear génère automatiquement l’appel de note, la note de bas de page, et les liens entre les deux. C’est très pratique, je voulais retrouver cette possibilité en mode xhtml.

J’ai donc fait un plugin pour Dotclear qui ajoute un bouton à la barre de formatage, et qui génère les appels de note, la zone de notes de bas de page, les liens entre les notes, tout en s’occupant d’incrémenter le numéro de note à chaque fois. Le plugin s’appelle footnotesToolbar, et il est disponible sur le lab Dotclear. Si vous pensez qu’il peut vous être utile, n’hésitez pas à le télécharger et à me donner votre avis !

Bonne rédaction :)

Mise à jour : j’ai aussi ajouté un bout de code pour lui faire afficher les notes de bas de page au survol de l’appel de notes. C’est une très bonne idée que j’ai piquée à Dokuwiki, sur conseil d’antistress (voir commentaires ci-dessous).

Notes :

[1] par exemple OpenOffice.org.

[2] c’est ça