J’ai vu la vidéo d’une conférence de TED aujourd’hui, où l’intervenant présentait les ravages de la marée noire dans le golfe du Mexique. Il a terminé sur un parallèle que je trouve intéressant.

On dit aujourd’hui que les énergies fossiles sont tellement bon marché qu’on ne peut pas s’en passer, et que l’économie s’effondrerait si on essayait de migrer vers des énergies propres. Mais nous avons déjà entendu cet argument.

Il y a quelques siècles, aux États-Unis, on disait exactement la même chose : notre source d’énergie est tellement bon marché que l’économie s’effondrera si on essaye de s’en passer. Sauf qu’à l’époque, il s’agissait de l’esclavage.

Les choix énergétiques sont des choix éthiques.