Il y a quelques semaines, j’ai visionné la présentation de Miško Hevery chez Google à ce sujet, et j’ai tout de suite été conquis par sa clarté et son pragmatisme. Avec son accord, j’ai entrepris de la traduire et de l’adapter en français.

Mon objectif était avant tout de garder une présentation généraliste (indépendante du langage de programmation, du framework ou du projet), et de pouvoir l’utiliser dans le cadre de mon travail pour essayer de diffuser les bonnes habitudes de la testabilité auprès de mes collègues.

J’ai finalement eu l’occasion de donner cette présentation sur mon lieu de travail, qui s’est très bien passée, mais dont l’enregistrement n’est malheureusement pas diffusable. Quoi qu’il en soit, j’ai pu tester “en conditions réelles” la qualité des diapos et l’importance des concepts présentés par Miško.

Si le sujet vous intéresse, j’attache à ce billet le fichier ODP[1] de la présentation. Les points à aborder oralement sont dans la section “notes” de chaque diapo, pensez-donc à la lire. De plus, certaines diapos utilisent des animations, il est donc préférable de lire la présentation en mode “diaporama”.

Quand j’ai demandé à Miško si je pouvais réutiliser ses diapos, il n’a demandé qu’une citation de son nom. Dans le même esprit, je place donc cette présentation sous licence Creative Commons Attribution (BY), c’est à dire que vous pouvez la réutiliser comme bon vous semble à condition de citer le nom des auteurs (Miško et moi).

Pour pouvoir comprendre et suivre cette présentation, il faut connaître au minimum les concepts suivants :

  • Programmation Orientée Objet
  • Quelques design patterns courants (Factory et Singleton)
  • Tests unitaires

Les sujets abordés au cours de la présentation sont :

  • Le développement piloté par les tests (ou Test-driven development)
  • L’injection de dépendances
  • La loi de Déméter
  • La théorie des bugs (par Miško)

Les exemples de codes utilisés dans la présentation sont en Python, parce que c’est le langage que je maîtrise le mieux et celui avec lequel je travaille au quotidien, mais les concepts sont applicables à n’importe quel autre langage. De plus, un des principaux exemples de code est disponible aussi en Java, pour ceux qui préfèrent.

La présentation dure environ une heure. Si vous décidez de réutiliser ces diapos, vous n’êtes évidemment pas obligés de m’en faire part, mais j’aimerais bien si possible avoir des retours pour les améliorer et intégrer les meilleures remarques.

J’espère que ces diapos pourront vous aider à diffuser la “bonne parole” de la testabilité aussi largement que possible !

Notes :

[1] S’ouvre avec LibreOffice ou OpenOffice.